10 conseils pour tes réseaux sociaux et ton entreprise en temps de crise | Julie Rochon Visibilité Web

10 conseils pour tes réseaux sociaux et ton entreprise en temps de crise

15 mars 2020 | Blogue, Réseaux sociaux | 4 commentaires

Le monde est en crise actuellement à cause du coronavirus. Ça touche tout le monde, tous les types d’entreprises. Certaines plus que d’autres. Quelle qu’en soit la raison, une crise provinciale, nationale ou mondiale aura toujours un impact majeur sur l’économie et sur les PME et travailleurs autonomes.

Peut-être qu’actuellement tu n’es pas atteint par la situation (et tant mieux!), mais plusieurs voient des mandats lucratifs être mis sur la glace. Des projets et rendez-vous sont annulés, reportés.

J’ai eu envie de te partager 10 conseils pour traverser cette crise tout en continuant d’avoir un impact auprès de ta clientèle.

 

Conserve ta fréquence de publication sur tes réseaux sociaux

Que ta business roule à fond malgré tout en ce moment ou que tu te retrouves devant un agenda blanc comme neige, je te conseille fortement de conserver ton rythme de croisière habituel sur tes réseaux sociaux. Ce n’est pas le moment de tomber dans l’oubli (merci algorithme). Justement, en publiant du contenu pertinent, tu sortiras du lot!

Quoi de plus intéressant que de tomber sur un vrai contenu utile parmi une tonne d’articles concernant la crise en cours?  Profites-en pour nous démontrer ton expertise!

Tu penses peut-être que les gens ne sont pas dans le mood pour ça? Tu pourrais être surpris! Les entrepreneurs et leurs clientèles (B2B – B2C) continuent tout de même leurs activités. C’est juste que ce n’est peut-être pas leur priorité #1 présentement, mais ils restent tout de même alertes à ce que tu vas leur partager.

 

Garde le cap sur ta ligne directrice

Tu as tracé une ligne directrice pour ton contenu (en tout cas, si on a travaillé ensemble toi et moi c’est le cas!), alors tiens-t’en à ça! Tes réseaux sociaux professionnels sont souvent la première impression que les gens ont de toi, de ton entreprise. Alors, assure-toi de publier du contenu pertinent qui va mettre en valeur ton expertise.

Oui, il y a plein de contenu rigolo qui passe sur ton fil perso présentement (parce qu’on vire en blague pas mal de choses – dont la crise du papier de toilette – seigneur où s’en va le monde!), mais ce n’est pas nécessaire de le partager sur tes plateformes professionnelles. C’est drôle, peut-être, mais est-ce que ça te sert vraiment (au-delà d’avoir des likes sur du contenu non pertinent)? C’est un pensez-y-bien.

 

Revois ton contenu déjà programmé, juste au cas

Si tu programmes tes publications sur ta page Facebook (par exemple) à l’avance, n’oublie pas de vérifier quels contenus étaient prévus. J’ai vu des publications déplacées dans mon fil de nouvelle le jour où la situation a empiré au Québec. Clairement c’était des publications programmées, mais qui sont devenus tout à coup de très mauvais goût ce jour-là. En tant que professionnel, ce genre de chose ne devrait pas arriver. Si tu délègues cet aspect de ton entreprise, assure-toi que la personne responsable fasse un tour sur ton contenu à venir.

Du contenu déjà programmé n’est pas pertinent en ce temps de crise? Mets-le en brouillon pour le moment, ne sachant pas trop quand la situation reviendra à la normale. Remplace-le par du contenu plus actuel si possible, sinon laisse cet espace libre. La spontanéité (réfléchie) est bienvenue dans ton calendrier de contenu.

 

Repartage du contenu existant

Tu as sans doute déjà créé pas mal de contenu depuis la création de ton entreprise, alors pourquoi ne pas en profiter pour repasser certaines publications qui ont eu moins d’amour que prévu? Ou qui ont connu un beau succès par le passé? Tes vieux articles de blogue (c’est relatif sur le Web) sont-ils toujours d’actualité?

Si c’est le cas, profites-en donc pour les partager à nouveau sur tes différentes plateformes, selon l’angle que tu utilises évidemment. Varie ta façon de les présenter selon où tu partages ton contenu.

 

Partage ta gratuité vers ton infolettre

Les gens de ton réseau sont moins en mode achat/réservation? Pas de problème!

Tu as une gratuité pour inciter les gens à s’inscrire à ton infolettre d’entreprise? Profites-en donc pour nous la partager en nous expliquant à qui ça s’adresse, ce que ça contient comme type d’information et à quel(s) besoin(s) ça répond pour ta clientèle. C’est du contenu gratuit, oui, mais ça va te permettre d’augmenter le nombre de personnes inscrites à ta liste. Tu auras ainsi accès plus facilement à eux par la suite.

Évidemment, si ta gratuité est pertinente et en lien direct avec les sujets que tu abordes dans ton infolettre et via tes services (ce qui devrait être le cas en passant), tu as tout intérêt à nous remémorer son existence chaque mois. L’information non répétée est souvent oubliée! 😉

 

Diminue la promotion pure et dure

Tu étais en période de lancement ou tu es souvent en mode promotion sur tes réseaux? Que dirais-tu de diminuer un peu ta fréquence?

En ce temps où les gens ont d’autres priorités (c’est normal), essaie de varier les sujets que tu abordes sur tes réseaux. Tu te dis peut-être que d’être agressif dans ta promo va t’aider à te faire voir? Pas nécessairement! Comme dans tout, il est plus que nécessaire de doser ta fréquence.

Penser qualité avant quantité va t’aider grandement!

 

Mets-toi en mode création de contenu

Ça roule au ralenti? Plutôt que de voir la vie en noir, pourquoi ne pas utiliser ce temps pour créer du contenu pour ton entreprise? Prépare quelques publications à l’avance.

Si tu as une liste de sujets à aborder sur ton blogue d’entreprise qui traîne depuis déjà trop longtemps (c’est mon cas!), pourquoi ne pas profiter de ce temps pour te remettre à l’écriture? Tu pourras en partager un nouveau sur tes réseaux et garder le reste pour les prochaines semaines et prochains mois. Ça va t’enlever du stress pour une partie de l’année!

Tu peux aussi planifier ton contenu : blogue, infolettre, publications réseaux sociaux, podcast, etc. C’est le moment idéal (surtout si tes enfants sont avec toi) pour sortir papier et crayon et noter toutes tes idées. Ce n’est jamais un travail perdu!

 

Revois ton offre de services

Ton offre actuelle fait en sorte que tout s’effondre dans ton entreprise? Ou du moins ça a un impact sur ta façon d’offrir tes services? Et si tu prenais le temps de revoir tes possibilités? Plusieurs personnes qui offrent des services en personne sont passées (si c’est possible évidemment) à des prestations en ligne. Zoom est un outil super pour ça (entre autres) et avec un abonnement professionnel tu n’auras ni limite de temps de rencontre ni limite de participants!

Si tu offres déjà des services en ligne et que tu en ressens l’impact, est-ce que certains services ou formations pourraient prendre une autre forme pour un temps? Comme la crise risque d’avoir des effets à court et moyen termes, je suis présentement dans cette phase avec mon offre de services. Il faut savoir s’adapter à la réalité de nos clients si on veut perdurer!

 

Optimise tes processus d’entreprise

Profites-en donc pour optimiser tes processus, question d’être plus efficace!

Tu fais sans cesse des allers-retours de courriels avec tes clients pour trouver LE bon moment pour vous rencontrer (peu importe la façon – en ligne, en personne, au téléphone)? Pourquoi ne pas prendre justement un temps pour découvrir les outils de prise de rendez-vous en ligne (Calendly, Go Rendez-Vous, Book like a boss pour n’en nommer que quelques-uns) et paramétrer le tout pour répondre à tes besoins? Non seulement tu vas gagner un temps fou, mais tes clients pourront prendre rendez-vous avec toi quand bon leur semble!

Quelle belle sensation que de se réveiller le matin avec des confirmations d’appels découverte et de consultation (dans mon cas) sans avoir fait quoi que ce soit? J’en suis heureuse et mes clients aussi. Favorise la simplicité! Et je te jure, ça n’a pas du tout un impact négatif sur le lien que tu pourrais entretenir avec ta (future) clientèle.

 

Mets-toi à jour dans tes connaissances dans ton domaine

Si tu es comme moi, tu as probablement une liste longue comme le bras de formations auxquelles tu t’es inscrit avec le temps? Ces fameuses formations débutées il y a belle lurette attendent que tu les termines!

Le temps est une denrée rare. En temps de crise, si tu es en mesure de prendre du temps pour te former dans ton domaine, tu vas non seulement augmenter tes connaissances, ça aura aussi un impact positif sur les prestations que tu offres à tes clients!

 

Évidemment, ce sont des conseils de base. Rien de mieux que d’avoir des recommandations personnalisées en temps de crise, mais je trouvais important de rappeler que la vie d’une entreprise ne s’arrête pas du jour au lendemain. On vit tous des moments difficiles avec nos entreprises (en temps de crise comme en temps normal), il faut garder le cap, rester actif et positif en se disant que tout va bien aller.

Que fais-tu pour maximiser ton temps et ton impact en ce moment?

4 Commentaires

  1. Marie-Eve Champagne

    Excellent article Julie ! Merci beaucoup de ces informations !

    Réponse
    • Julie Rochon

      Merci Marie-Eve, contente que ça te soit utile!

      Réponse
  2. Aurore Bonvalot

    Très pertinent ton article et beaucoup de bonnes pistes à explorer… pour ma part j’ai une agence de voyages donc pas forcément évident à trouver un axe cohérent en ce moment 🙂

    Réponse
    • Julie Rochon

      Bonjour Aurore, tu es dans une industrie très touchée par les événements, je te conseille d’être douce envers toi-même ET avec tes abonnés. Démontre que tu comprends ce qu’ils vivent, mais explique aussi (en surface) ce que ça implique pour ton entreprise, question de les sensibiliser.

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *