Payer de la publicité Facebook et ne rien vendre... ça vous arrive? | Julie Rochon Visibilité Web

Payer de la publicité Facebook et ne rien vendre… ça vous arrive?

Depuis un bon moment déjà (des années?) je vois passer des publications d’entrepreneures déçues de payer pour de la publicité Facebook et de ne pas vendre. Du moins pas assez pour l’investissement qu’elles font.

Est-ce que c’est votre cas, dites-moi?

Comme beaucoup de petites entreprises qui veulent être plus visibles, votre regard accroche souvent sur la fameuse notification de Facebook qui propose un INCROYABLE crédit de 10$ pour booster une de nos publications.

Vous vous posez alors la question : est-ce que ça changerait quelque chose? Après tout, c’est juste 10$, hein?

Sur les autres réseaux, vous vous demandez comment vous démarquer des 10 000 autres personnes qui ont une offre similaire à la vôtre.

Vous avez beau penser coopération et collaboration, reste que le but est de vivre de votre entreprise et vendre vos produits et services à un bon prix. Vous savez ce que vous valez et vous vous assumez (peut-être pas toujours, mais souvent).

Pourquoi ta pub ne vous amènera pas nécessairement des ventes

Vous avez beau avoir un visuel qui sort du lot, un beau texte très marketing-wise, un appel à l’action fort et un site sur la coche, ça ne lève pas autant que vous le voudriez.

Mais pourquoi diable tous ces efforts pour si peu?

À votre grande surprise peut-être, je ne suis pas contre la publicité. J’en ai même fait un petit guide pour vous aider à monter la vôtre de la bonne façon.

Par contre.

Si vos seules actions de visibilité consistent à faire de la pub, vous allez rater la cible. Même avec le meilleur ciblage.

Pourquoi?

Parce que la majorité des gens n’achètent pas d’une personne qu’ils ne connaissent pas, d’une entreprise de qui ils n’ont pas entendu du bien auparavant. Et parce que personne n’achète parce qu’ils ont vu passer la publicité d’une entreprise une fois dans leur fil d’actualité.

Et ce, même si vous ciblez ceux qui suivent votre page (sur Facebook par exemple).

Comment faire d’abord?

Votre nom circule sur les réseaux sociaux? Super. Votre expertise est-elle aussi reconnue que votre nom? L’est-elle auprès des bonnes personnes?

La première étape, quand on parle de visibilité, c’est d’établir votre crédibilité dans votre domaine et votre notoriété auprès de gens qui sauront confirmer que vous êtes une ressource de confiance.

Ça ne se fait pas du jour au lendemain, malheureusement.

Je ne vous dis pas que vous ne vendrez jamais en faisant de la pub. Mais si votre nom est associé à votre expertise et qu’il est synonyme de savoir-être et de savoir-faire, vous avez déjà plus de chance de toucher les gens. Avec une publicité ou de façon organique.

J’ai l’air de vous faire la morale, mais c’est important que vous compreniez que la publicité n’est pas une option unique. Vous ne pouvez pas vous dire : tien, je vais payer 50$ et je vais avoir assez de clients pour payer mon hypothèque. Ce n’est pas comme ça que ça fonctionne.

Imposez-vous, jasez avec vos fans, créez une connexion avec eux. Ce sera le début d’une belle histoire entre eux et vous… et le début d’une belle visibilité grâce à des ambassadeurs naturels. Ces personnes qui vous aiment, vous suivent et apprécient ce que vous faites.

Il est temps de respirer par le nez et de revoir votre façon de faire. Vous allez vous enlever une pression énorme sur les épaules et apprécier encore plus les moments passés en ligne. Promis.

Oserez-vous miser sur l’organique?

 

Formations pour travailleurs autonomes | Julie Rochon Visibilité Web

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *